Cultiver son jardin : près d’1 Français sur 3 pratique au moins 1 fois par semaine [enquête GfK 17 pays]

This post was originally published on this site

Près d’un tiers des internautes dans 17 pays s’adonne au jardinage ou aux travaux d’entretien tous les jours outoutes les semaines, selon des données récemment publiées par l’institut d’études GfK. Ce chiffre est composé d’un quart dinternautes (24 %) jardinant au moins une fois par semaine, et de 7 % tous les jours ou presque. Les aficionados du jardin dépassent ainsi les 24 % réfractaires, déclarant ne jamais jardiner. De même, 28% des Français cultivent leur jardin au moins 1 fois par semaine, avec une prépondérance du public masculin.  

De plus, linstitut détudes GfK identifie les trentenaires et les ménages avec des enfants de moins de 12 ans comme des cibles clefs pour les jardineries.  

Traditionnellement, les jardineries ont eu tendance à cibler les groupes d’âge élevés, cependant les données de l’institut d’études GfK montrent un véritable potentiel chez les trentenaires. Ainsi, lorsque l’on étudie la fréquence de jardinage ou de travaux d’entretien en extérieur, les seniors sont en tête, (talonnés de très près par les trentenaires : 36% des plus de 60 ans s’y consacrent tous les jours ou toutes les semaines et 35% chez les 30-39 ans. . En outre, près d’un quart des plus de 60 ans disent ne jamais jardiner quand ce chiffre descend à près d’un cinquième chez les 30-39 ans, ce qui fait des trentenaires un groupe très attrayant pour les jardineries, à cibler avec des offres et des promotions adaptées.

Autre groupe à fort potential : les ménages avec enfants. En effet, près de 40 % des personnes en foyer avec enfants de moins de 12 ans, s’adonnent au jardinage ou aux travaux d’entretien tous les jours ou toutes les semaines, comme 31% des foyers avec adolescents. Des proportions élevées au regard des réfractaires au jardinage : seuls 17 % des foyers avec jeunes enfants ne jardinent jamais et 24 % pour les foyers avec adolescents. Quant aux foyers sans enfant, seuls 27% des internautes jardinent tous les jours ou toutes les semaines tandis que ceux ne jardinant pas atteignent 29 %.

En France, la tendance est similaire. Ainsi, 31% des trentenaires et des foyers avec enfants de moins de 12 ans déclarent jardiner au moins 1 fois par semaine, et 30% des foyers avec ados.  

Un tiers des personnes en location jardinent au moins une fois par mois.    

C’est un fait, les personnes propriétaires de leur logement sont deux fois plus adeptes du jardinage ou des travaux d’entretien tous les jours ou toutes les semaines, que les personnes locataires(36 % contre 18 %). Toutefois, seulement 4 locatairessur 10 ne pratiquent jamais le jardinage, ce qui signifie que la majorité représenteun public potentiel pour les détaillants de plantes de jardin, d’outils, d’ornements , surtout les articles en pot qui peuvent être facilement transportés lors d’un déménagement).

Australiens, les jardiniers les plus assidus    

Sur l’ensemble des pays étudiés, le jardinage est très populaire en Australie, avec 45 % de la population en ligne déclarant s’y adonner à un rythme quotidien ou hebdomadaire. Viennent ensuite la Chine, le Mexique, les États-Unis et l’Allemagne, tous atteignant un tiers ou plus.

Les internautes déclarant n’avoir jamais jardiné ou effectué des travaux d’entretien sont les plus nombreux en Corée du Sud (53%) puis au Japon (46 %), la notion de terrains disponibles jouant très fortement dans ces payx. Viennent ensuite l’Espagne (44 %), la Russie (40 %) et l’Argentine (33 %).

Téléchargez le rapport gratuit de l’institut d’études GfK sur la Fréquence du jardinage pour consulter les données spécifiques aux 17 pays inclus dans cette étude (détails par genre, âge, revenu statut propriétaire ou locataire et type de foyer).

L’institut d’études GfK combine ces connaissances auto-déclarées aux données Points de vente pour des catégories de produit spécifiques, les panels de consommateurs et le géomarketing, afin d’aider les acteurs du secteur à cibler avec succès des publics à fort potentiel, tant au niveau mondial qu’en local.

Note de bas de page : GfK a interrogé en ligne 23 000 consommateurs âgés de plus de 15 ans au cours de l’été 2017 en Argentine, en Australie, en Belgique, au Brésil, au Canada, en Chine, en France, en Allemagne, en Italie, au Japon, au Mexique, aux Pays-Bas, en Russie, en Corée du Sud, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. 

SOURCE GfK

Recommended For You

About the Author: Joel Snyder